Nouvelles Frontières

Créé en 1967, Nouvelles Frontières est une agence de voyage soucieuse d’offrir des voyages moins cher à un nombre toujours plus grand de personnes. La petite association de loi 1901 se transforme en 1984 en une holding. En acquérant deux ans plus tard, la chaîne d’hôtels-clubs Paladien et en 1989, la compagnie aérienne Corsair, Nouvelles Frontières est la première société à offrir un tourisme intégré en France.

En 1997, la firme continue sa croissance et propose des croisières. Un an après, l’enseigne affiche les premières enchères de voyage sur Internet. Cependant, en 1999, Nouvelles Frontières compte 5,5 millions d’euros de pertes, ce qui la pousse à laisser entrer l’Allemand Preussag dans son capital (futur TUI). En 2002, le germanique prend le contrôle de la société et l’on assiste au premier plan social de Nouvelles Frontières. En 2005, le site Ultravacances apparait sur la toile et l’enseigne rachète au passage Havas Voyages.

Trois ans plus tard, le groupe Nouvelles Frontières est parmi les premiers à lancer les soldes dans le secteur du tourisme. S’appuyant sur son savoir-faire et son sérieux, l’enseigne s’engage, à l’image de son idée originelle, à proposer les vacances les moins chères, sans pour autant offrir des produits de qualité inférieure.

Dans la continuité de sa politique de bas prix, le groupe Nouvelles Frontières propose de nombreux services intéressants (voyages mis aux enchères, voyages « dernière minute en promotion », 50% des réductions pour la deuxième personne, formules week-end, etc.). Présent dans les quatre coins du globe, il propose des voyages, des circuits, des croisières, des thalassothérapies, etc.

Parallèlement, l’enseigne s’engage à travers son « contrat sérénité voyages », sur un certain nombre de garanties :  

  • La « garantie prix » propose de rembourser la différence si un autre tour opérateur offre aux mêmes dates, pour la même destination et dans les mêmes conditions, un voyage identique et ainsi, comparable, à un prix moins élevé.
  • La « garantie ponctualité » est l’assurance d’être indemnisé à hauteur de 75 € en « bon voyage » si l’avion a plus de 4 heures de retard à l’aller.
  • La « garantie météo » est une indemnisation de 100 € en « bon voyage » si la pluie a empêché le bon déroulement du séjour, ou si le domaine skiable est intégralement fermé.
  • La « garantie intempéries » prend en charge les frais hôteliers à hauteur de 100 € si l’avion est retardé par un aléa climatique.
  • La « garantie départ manqué », dans la mesure où il peut être justifié et indépendant de votre volonté, met à disposition un autre billet d’avion aller.
  •  

    Nouvelles Frontières a été élue "service client de l'année" dans la catégorie "Agence de voyages en ligne" en 2011.