Skyscanner

Créé en 2001 à l’initiative de trois professionnels de l’informatique (Gareth Williams, Barry Smith et Bonamy Grimes), Skyscanner est un moteur de recherche destiné à trouver les meilleurs prix pour les billets d’avions, à destination des stations de sport d’hiver. Le premier site est mis en ligne en 2002 mais il faudra attendre deux ans, pour que la société puisse employer 40 personnes. Avec son développement, le site ne se concentre plus uniquement sur les stations de ski, mais également sur les billets d’avions pour les autres séjours / vacances.

A l’origine, Skyscanner ne tenait compte que des propositions des compagnies low cost, avant d’étendre peu à peu, sa recherche à la plupart des autres transporteurs comme BA, KLM et Virgin. Désormais, il inclut les vols intérieurs mais aussi au départ et à destination des Etats-Unis, du Canada et d’autres parties du monde : l’entreprise s’est fixée comme objectif d’indexer rapidement tous les vols commerciaux mondiaux.

Pour asseoir sa croissance, le site de Skyscanner est devenu accessible dans différentes langues comme l’anglais, l’allemand, le chinois, le russe, le portugais, le polonais, l’espagnol et le japonais.

Avec plus de 4 millions de visiteurs par mois et un million de recherches de vol par jour, Skyscanner s’impose comme un site de référence : la pertinence de ses résultats, obtenus très rapidement et les outils innovants (skytools) mis à disposition de l’internaute, sont à l’origine de son succès. Par exemple, le site propose le « guide du débutant sur Skyscanner » pour une approche pas-à-pas, une recherche sur toutes les destinations, ou encore sur un mois entier pour trouver le prix le plus bas, etc.
Mais l’entreprise est différente des autres moteurs de recherche pour également d’autres raisons :

  • Elle fournit le plus grand nombre de prix possible ;
  • Elle facilite leurs consultations ;
  • Elle informe clairement et de manière transparente, les internautes lorsqu’elle ne connaît pas les prix d’une compagnie ;
  • Elle communique les informations saisies à l’agence ou la compagnie que vous avez choisie, pour gagner du temps.
  •  

    Sinon, la société offre également comme ses concurrentes, un certain nombre d’informations pratiques pour accompagner les voyageurs et les aider à préparer leurs voyages.

    Aujourd’hui, Skyscanner compte 100 employés qui travaillent au sein de deux équipes, l’une au siège social, situé à Édimbourg, et l’autre, en Pologne. Soutenu par une importante participation financière de Scottish Equity Partners (SEP), la société peut poursuivre sans crainte son évolution, et continuer à être la référence du voyageur indépendant dans le monde entier.